Débriefing | Semi-Marathon du Touquet-Paris-Plage

Samedi 5 Août dernier, j’étais au départ de mon tout premier semi-marathon, celui du Touquet-Paris-Plage ! Débriefing de cet évènement.

L’organisation revendique une course entre mer et forêt, et on ne peut que valider ce slogan. En effet, le parcours alterne ente passages ombragés dans les rues (ou plutôt les grandes allées) du Touquet et des passages en bord de mer. Deux parcours sont proposés (un 10km et un semi), avec un seul et unique départ. La course a gagné son label national sur le 10km depuis maintenant quelques années et le semi-marathon est quant à lui labellisé au niveau départemental. À 19h pétantes, le départ est donné. Tous les coureurs s’élancent alors (difficile de trouver son allure lors des premières centaines de mètres car beaucoup de monde) sur un parcours plat, agréable et rapide, dans un cadre exceptionnel. On a donc pu goûter à l’air marin sur la digue et la promenade en corniche avant de plonger dans les odeurs de pins des allées de la forêt.

Plus de 5000 spectateurs étaient répartis sur le parcours pour encourager pas moins de 2800 coureurs. Un record absolu ! Côté allure, ma moyenne est de 5:25 min/km et je termine en 1h53, soit une vitesse moyenne de 11.1km/h, ce qui n’est tout de même pas si mal pour plus de 3 mois sans réel entraînement (ni plan d’entraînement) running. A l’arrivée, pas de médaille ni de T-Shirt à l’effigie de la course, mais un sac à dos offert, contenant de petites victuailles pour reprendre des forces.

Tout au long du parcours et parmi les spectateurs se trouvaient des photographes amateurs, ce qui offre des beaux souvenirs comme la photo ci-dessus. Et comme on ne change pas un combo gagnant, j’avais choisi de porter le T-Shirt du Marseille-Cassis 2016 (assorti avec mes chaussures) ainsi que mon casque Beats, qui offre qualité sonore et confort tout au long de l’effort. Le test en détails de ce petit bijou est d’ailleurs à lire par ici.

En bref …

Une très belle course, dans un cadre propice à la performance mais surtout au plaisir du running.

Mon prochain objectif est déjà planifié et cette fois ci, je compte bien suivre un plan d’entraînement complet sur 8 semaines, que je partagerai sur le blog et les réseaux sociaux.

 

 

You Might Also Like

Pas de commentaire

    Commenter